Bibliothèque cantonale et universitaire – Lausanne

Par la taille de nos collections, nous sommes l’une des plus grandes bibliothèques de Suisse.
Institution publique à vocation patrimoniale, culturelle et académique, nous dépendons du Service des affaires culturelles (Serac), rattaché au Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC).

Nous déployons nos activités sur 6 sites où + de 225 collaborateurs œuvrent au service de la communauté universitaire lausannoise et du grand public.

Notre objectif est de fournir aux usagers un large accès aux documents, dans les meilleurs délais et au moindre coût.

Notre action s’inscrit dans un environnement pédagogique et informationnel en rapide mutation. Outre les prestations d’une bibliothèque traditionnelle, nous offrons une large palette de services spécialisés, adaptés à la demande.

Missions

Nos missions sont définies dans les articles 30 et 32 de la Loi du 8 avril 2014 sur le patrimoine mobilier et immatériel (LPMI). Nous acquérons la documentation intéressant la population en général, celle nécessaire à l’étude des disciplines enseignées à l’Université de Lausanne, ainsi que la production documentaire vaudoise. Le Dépôt légal exige que chaque ouvrage publié dans le canton nous soit remis.

Notre politique d’acquisition est libre de toutes contraintes idéologiques, politiques ou religieuses. Elle respecte le droit des auteurs, conformément au Manifeste de l’UNESCO sur la bibliothèque publique.

Nous poursuivons une mission de coordination auprès des bibliothèques scolaires. Nous avons également un mandat de coordination de Renouvaud, le réseau vaudois des bibliothèques.

Historique

Notre histoire remonte à 1537, date de la fondation de l’Académie de Lausanne par les Bernois. La bibliothèque est alors logée à la Cité et réservée aux professeurs. Bibliothèque cantonale et universitaire (BCU) depuis 1898, la bibliothèque s’installe au Palais de Rumine en 1905. Vous y trouvez toujours le site Riponne, dédié aux collections grand public.

En 1968, les collections universitaires sont transférées sur le campus de Dorigny. En 1982, la Banane est construite. Aujourd’hui désignée sous le nom d’Unithèque, elle accueille les collections académiques tout comme le site Internef. En 2013, 2014 et 2017, les sites de Provence, HEP Vaud et Renens sont intégrés.

Dans le domaine de l’information, la BCUL a créé SYBIL en 1971, premier système de catalogue informatisé du pays. En 2009, pour la première fois dans le monde francophone, nous avons numérisé 100’000 ouvrages libres de droit avec Google.

En 2012, Scriptorium, archives de la presse vaudoise est lancé. Nous avons fait partie de RERO (Réseau romand des bibliothèque) pendant trente ans.

En 2016, le réseau Renouvaud, réseau des bibliothèques vaudoises, est créé.

Règlements

Le règlement de la Bibliothèque cantonale et universitaire – Lausanne (RBCU) du 1er avril 2015 définit la coordination sur le plan cantonal, les relations avec l’UNIL, les prestations de la Bibliothèque, l’accès aux prestations et les obligations des usagers.

D’autres documents présentent les informations importantes pour l’utilisation de la Bibliothèque et de ses services : tarifs des prestations, politique des dons, et protection par vidéo dans les libre-accès.

Presse

Communiqué de presse Manifestations culturelles, Nuit, saison 2, 24 septembre 2020

Pour plus d’informations:

+41 79 885 35 04
communication@bcu.unil.ch

Rapports annuels