Une question ?

Vue d'ensemble

Riche de + de 30’000 documents en libre-accès, la collection de théologie et sciences des religions se déploie selon deux axes forts : les sciences bibliques et l’histoire des religions. Les sources y occupent une place importante et soutiennent l’étude scientifique des trois religions monothéistes.

Sur le site Riponne, vous trouvez une collection de spiritualité et religion répondant aux besoins du grand public.

Contenu de la collection

Le domaine des études bibliques constitue le fleuron de la collection et attire de nombreux spécialistes du domaine. Les différentes versions des écrits bibliques y côtoient une riche collection d’études et commentaires vétéro et néo-testamentaires ainsi que la littérature apocryphe juive et chrétienne.

Des documents archéologiques et paléographiques sur le Proche-Orient ancien et les différentes religions sémitiques offrent une assise historico-culturelle à l’étude des textes bibliques. Les spécialistes disposent également d’un large référentiel pour l’étude des langues sémitiques : de l’hébreu à l’arabe, du sumérien au syriaque, en passant par l’akkadien, l’ougaritique et l’araméen.

L’histoire des religions couvre les trois monothéismes (les religions orientales font partie de la collection de Langues orientales). Si l’histoire du christianisme y occupe une place prépondérante, celles du judaïsme et de l’islam sont appelées à se développer dans les années à venir.

Les approches sociologiques, et psychologiques du fait religieux et des nouvelles spiritualités ainsi que les approches historico-anthropologiques des mythes et des rites des sociétés occidentales et extra-occidentales y sont également documentées.

De nombreuses ressources en théologie morale, pratique, dogmatique et en ecclésiologie accompagnent spécifiquement la formation théologique et pastorale.

Sources

Les sources proposées concernent spécifiquement l’étude des trois monothéismes. En voici un aperçu :

  • les principaux textes sacrés (Bible, Torah, Coran)
  • les apocryphes chrétiens , les écrits intertestamentaires, les manuscrits de Qumran
  • les écrits des Pères de l’Eglise grecs et latins
  • les sources théologiques chrétiennes du Moyen-âge jusqu’à la période moderne et contemporaine, avec un accent particulier sur la Réforme.
  • le corpus des textes légaux, homilétiques et exégétiques juifs (Midrash, Mishna, Talmud, Tosefta)
  • des chroniques historiques en arabe du monde musulman médiéval, accompagnées par des dictionnaires biographiques
  • les sources du droit musulman sunnite (Ḥanafisme, Ḥanbalisme, Mālikisme, Shāfiʻisme), des exégèses coraniques et sources soufies en arabe (à venir)

Ressources numériques

Les bases de données et les bibliographies et encyclopédies numériques en théologie et sciences des religions sont accessibles dans un menu spécifique.

Il est possible d’accéder à l’ensemble des revues numériques de théologie et sciences des religions par l’intermédiaire du catalogue Renouvaud.

Pour la communauté universitaire, l’accès à domicile nécessite de s’identifier via le réseau sécurisé de l’UNIL.

Collections particulières

Nous pourvoyons le Centre de Documentation de l’Observatoire des Religions en Suisse (ORS, Anthropole 5035) qui rassemble des études sur le fait religieux en Suisse, ainsi que des sources et de la documentation primaire sur les Eglises, les différentes confessions et les nouveaux mouvements religieux (Scientologie, OTS, Mahikari, Baghwan…) : pamphlets, tracts, discours, etc. Les livres de l’ORS sont consultables sur place uniquement.

Signalons les livres de l’ancienne bibliothèque des Cèdres qui font partie intégrante de nos collections, mais qui ont été retirés de la consultation en 2010 suite à la fermeture de la Maison des Cèdres. Ces ouvrages, qui formaient à l’origine la bibliothèque des pasteurs de l’Eglise évangélique libre du canton de Vaud, concernent principalement la théologie (dogmatique, historique, pratique). Cette collection sera à nouveau disponible en 2024, à la fin des travaux d’extension du site Unithèque.

Découvertes