Sion: Prix Wakker par Michèle Tranda & Renato Salvi

Sion: Prix Wakker par Michèle Tranda & Renato Salvi

Un exemple d’urbanisme réussi.
Sion,  ville de taille moyenne située à l’écart des flux de déplacements du Plateau suisse, connaît toutefois les enjeux de l’aménagement du territoire en Suisse : étalement urbain, croissance démographique, gestion du trafic pendulaire et concentration des activités. En réponse,  la ville dispose d’un réel potentiel qualitatif – tant paysager que patrimonial – et surtout d’une forte volonté d’agir. Cette ambition s’est matérialisée, dans un premier temps, par l’aménagement des espaces  publics du centre historique. Cette étape initiale a provoqué une prise de conscience de la population et des élus, qui ont décidé d’améliorer la qualité de vie de l’ensemble du territoire communal. Et c’est cette démarche relativement rapide – en un peu moins de 10 ans – qui a valu à Sion d’être lauréate du prix Wakker en 2013 « pour avoir amorcé avec succès sa mue urbaine et replacé le paysage au cœur de son développement territorial ».

Renato  Salviest architecte de la Ville de Sion. Il a travaillé auparavant à Delémont où il a conçu et réalisé de nombreux bâtiments, ainsi que les entrées et sorties des tunnels de la Transjurane.
Michèle Trandaest architecte urbaniste. Elle a travaillé, avec Pierre Feddersen, comme mandataire pour la Ville de Sion ; ils ont guidé les élus et leurs services dans l’élaboration de leur politique urbaine.

Mercredi 15 mai, 19h, salle du Sénat – Palais de Rumine

Retrouvez Michèle Tranda-Pittion et Renato Salvi à la BCU Lausanne !