Du nouveau sur Scriptorium !

Les archives du Matin et du Nouvelliste vaudois sont en ligne

Sur notre  plate-forme de documents patrimoniaux numérisés Scriptorium, vous trouvez dorénavant deux nouveaux titres de presse :

Le Matin (1984-2001) et ses ancêtres la Tribune de Lausanne (1893 – 1984) et L’Estafette (1862 – 1896)

Le premier numéro de la Tribune de Lausanne, devenue en Le Matin en 1984, a paru en 1893. De parution quotidienne, la Tribune englobe dès janvier 1896 un autre titre de la presse locale, L’Estafette, qui paraissait depuis 1862. L’ensemble de la collection disponible sur le site Scriptorium couvre la période allant de 1862 à 2001, constituant un corpus d’environ 850’000 pages.

Nouvelliste vaudois (1822-1914)

Paru sous le titre initial L’Ami de la vérité : journal du canton de Vaud (1822-1823), le Nouvelliste vaudois a constitué, au 19e et au début du 20e siècle, un des principaux organes de presse vaudois. Dès 1856, visiblement désireux d’accroître son aire de diffusion, il se rebaptise Nouvelliste vaudois et journal suisse. Il s’intitule dès la fin de l’année 1891 Nouvelliste vaudois : journal libéral démocratique, titre qu’il conserve jusqu’à la cessation de sa publication, en 1914. L’ensemble de la collection disponible sur le site Scriptorium couvre la période allant de 1822 à 1914.