Vue d’ensemble

Dans le développement du fonds de littérature espagnole, les bibliothécaires, en accord avec le corps enseignant de la Section d’espagnol de l’UNIL, ont privilégié l’équilibre des achats entre les œuvres des différents siècles et pays, la critique et les histoires littéraires.

Le fonds est relativement jeune : la majorité des ouvrages ont été acquis à partir de 1981. De par sa nature (beaucoup d’auteurs vivants, de nouveaux auteurs, de diverses provenances, grands écrivains du 20e siècle et études sur ces auteurs), le secteur 20e siècle est celui qui se développe le plus rapidement. En choisissant ainsi de mettre à la disposition du public un grand nombre de textes, la BCUL site Unithèque veut encourager la lecture dans la langue étudiée, tout en représentant l’actualité éditoriale espagnole et latino-américaine contemporaine extrêmement touffue et qui fourmille d’auteurs nouveaux et originaux, très prisés par les lecteurs.

Concernant la littérature des pays d’Amérique latine, la BCUL site Unithèque achète surtout les œuvres d’auteurs connus et aussi moins connus, mais peu de critiques (sauf Garcia Marquez ou Neruda, très étudiés). Un tableau synthétise l’état du développement de la collection.

La collection de DVD documentaires fait partie intégrante de la collection de langue et littérature espagnoles. Des documents en lien avec la littérature espagnole se trouvent dans les collections de littérature comparée.

En savoir plus

  • Cœur de la collection

    Les ouvrages d’histoire littéraire et de critique sont essentiellement en espagnol et suivent le rythme des parutions, surtout pour les écrivains contemporains. Les auteurs classiques (Cervantes, Lope de Vega, Calderón de la Barca, etc.) ont fait et font toujours l’objet de beaucoup d’ouvrages critiques, de même que certains contemporains très étudiés (Cela, Garcia Lorca, Perez Galdos, Unamuno, etc.).

    Les ouvrages de langue espagnole constituent plus de 13% du fonds d’espagnol. La priorité est donnée au renouvellement des outils de travail (les dictionnaires, bilingues ou spécialisés, les grammaires). Font aussi l’objet d’un intérêt particulier l’histoire de la langue et son enseignement, ainsi que les dialectes et les ouvrages sur la langue espagnole en dehors de l’Espagne (Amérique latine et Amérique du Nord). Dans la mesure des moyens financiers à disposition, les atlas linguistiques généraux sont acquis ; ils sont déposés à part, dans des meubles spéciaux. (cf. Politique d’acquisition de Linguistique et Langues vivantes).